Accueil Authors Posté parLa Rédaction

La Rédaction

Avatar
50 ARTICLES 0 COMMENTAIRES
L’équipe de rédacteurs de magazine-assurance à votre service ! Nous nous penchons sur toutes les informations possibles et imaginables sur les assurances afin de vous aider à faire le tri. Nous nous efforçons de vous offrir des articles de qualité afin de vous aider à mieux appréhender les enjeux de telle ou telle assurance.

1385

Sans sortir du confort du domicile et à n’importe quelle heure, les emprunteurs peuvent facilement trouver le meilleur organisme de prêt en ligne. En effet, pour accéder à une offre de crédit, il vous suffit aujourd’hui de vous connecter à internet via votre ordinateur portable ou votre Smartphone pour connaître les propositions des banques en ligne et envoyer directement une demande de crédit à distance. Mais comment faire pour choisir le bon établissement de crédit en ligne ?

Les plateformes de comparateur en ligne

Disponibles gratuitement et sans engagement de votre part, les plateformes de comparateur en ligne sont souvent dirigées par des courtiers en crédit qui vous proposent les offres de leurs établissements financiers partenaires.

Pour trouver le meilleur organisme de prêt en ligne, n’hésitez pas à vous servir de l’outil de simulation en ligne de votre crédit à la consommation, de votre rachat de crédit ou de votre crédit immobilier qui vous est mis à disposition pour que vous puissiez indiquer un montant que vous désirez emprunter, la durée de remboursement et le coût d’une mensualité qui vous conviennent.

D’autres outils de simulation à distance d’une solution de financement vous incitent directement à remplir un formulaire où vous allez indiquer des informations exactes et précises, car vous constituez déjà votre dossier de demande de crédit, et en quelques clics seulement, vous allez recevoir les propositions des institutions financières partenaires pour que vous puissiez les comparer.

À noter que la loi « consommation » impose aux banques et autres établissements de crédit de proposer des offres publicitaires de crédit détaillées pour que chaque emprunteur potentiel puisse comparer plus facilement, en sachant à l’avance : le montant qu’il pourra emprunter (jusqu’à 75 000 euros pour un crédit à la consommation), la durée de remboursement, le taux annuel effectif global (TAEG), une valeur de référence qui vous indique le coût réel de l’emprunt – car il prend déjà en compte le taux nominal du crédit – les frais de dossier, les commissions et les éventuels frais annexes.

Ne choisissez que le meilleur organisme de prêt en ligne qui vous propose le taux d’intérêt le plus bas, une formule d’assurance pour prévoir les aléas de la vie comme le chômage, la maladie invalidante ou le décès, ainsi que des possibilités de modulation de paiement des échéances sans pénalités.

Les organismes de prêt en ligne

Pour rajeunir leur clientèle, les banques traditionnelles n’hésitent pas à exploiter internet et proposent des solutions de crédit en ligne via leurs plateformes à distance.

Ainsi, lorsque vous ferez les recherches pour votre crédit immobilier, votre regroupement de prêts, de votre crédit personnel ou de toute autre forme de crédit à la consommation, vous pouvez aller directement sur les sites des banques en ligne qui vous proposent également des simulations pour vous donner une idée précise du montant que vous pourrez emprunter en fonction du budget nécessaire pour la réalisation de votre projet, la durée de remboursement et le montant d’une mensualité supportée par votre budget.

Trouver le meilleur organisme de prêt en ligne consiste donc à visiter les sites de banques à distance et comparer les offres pour choisir en fonction du taux d’intérêt, de la durée de remboursement et des conditions de modification des mensualités en prévision des périodes de difficulté financière, notamment pour le crédit immobilier qui vous engage sur le long terme. Retrouvez plus de conseils pour vous aider à choisir votre solution bancaire en ligne dans cet article.

1406

Parmi toutes les assurances et les complémentaires santé existantes sur le marché, nombreux sont ceux qui optent pour une adhésion à une assurance vie. Avant de s’étendre sur les raisons qui justifient ce choix, il est primordial d’expliquer ce qu’est ce type de placement en épargne un peu plus en détail. Mise au point sur l’investissement privilégié en France à l’heure actuelle.

Qu’est-ce qu’une assurance vie ?

L’assurance vie est un contrat d’épargne auquel adhère l’intéressé dans le but de réaliser un placement financier. C’est un investissement qui permet à l’assuré de faire fructifier son argent pendant, au choix, une durée déterminée ou pour toute une vie.

Comment ça marche ?

Lors d’une souscription à un contrat d’assurance vie, l’assuré aura à choisir entre deux types de contrats.

  • Une demande sans risque : elle consiste en un placement de fonds en euros.
  • Une demande plus risquée : c’est un investissement multisupport sous forme d’unités de compte placées en bourse, de ce fait, les actions placées seront soumises aux variations de celle-ci.

Il est à noter que le montant de départ (capital) placé par l’assuré peut être minime, de l’ordre de quelques dizaines d’euros, ou nettement plus conséquent. L’adhérent sera libre d’alimenter son compte, ou non, par la suite.

Il est à souligner que l’argent confié à la compagnie d’assurance sera investi de manière à produire des revenus qui s’ajouteront au montant de base. L’adhérent aura la possibilité de récupérer le capital investi et les plus-values à tout moment.

En cas de décès, l’épargne accumulée sera versée au (x) bénéficiaire (s) que l’adhérent aura préalablement désigné (s) indépendamment de sa succession.

Pourquoi souscrire un tel contrat ?

Il va sans dire que la souscription à un tel contrat d’épargne peut s’avérer très avantageuse pour le souscripteur sur plusieurs plans. C’est un investissement fructueux qui servira, en cas de décès, à la subvention aux besoins de la famille de l’adhérent ou à la réalisation d’un projet de vie nécessitant un capital conséquent.

En plus de la diversité des modes d’investissement, l’assurance vie sécurise l’argent placé en garantissant le capital, sauf certains contrats. Cette dernière est notamment dotée d’une fiscalité avantageuse, que ce soit sur les intérêts perçus ou sur les droits de succession, l’assurance vie est l’un des placements les moins taxés en France.

Cette forme d’épargne se distingue également par la disponibilité des fonds et la liberté des versements. L’assuré peut disposer de son argent à sa guise, attention toutefois aux frais et à la fiscalité car elle est un investissement à long terme. Retrouvez plus de conseils en matière d’investissement financier et augmentez vos chances de profits dans cet article.

1473

Choisir sa mutuelle n’est pas toujours évident. Dans certains cas elle devient une obligation: toutes les entreprises du secteur privé doivent proposer un contrat santé collectif à leurs salariés. Cette mutuelle santé offre des avantages non négligeables aux employeurs ainsi qu’aux collaborateurs.

Les obligations de l’employeur

L’employeur est tenu de proposer à ses salariés l’adhésion à une mutuelle santé obligatoire. Il peut prendre en charge une partie ou la totalité des cotisations. L’entreprise bénéficie d’une exonération d’impôts ainsi que le salarie.

Pour répondre parfaitement aux besoins des salariés, il est préférable d’établir un profit type. Cela consiste à identifier l’âge et les risques relatifs au travail. À cela s’ajoute la situation familiale du salarié, car le conjoint(e) et les enfants peuvent être inclus dans la prise en charge. Toutefois, la couverture des ayants droit n’est pas une obligation. La décision incombe à l’employeur.

La complémentaire santé collective englobe un minimum de garanties. La sélection des soins minimum doit être effectuée soigneusement afin de répondre aux besoins réels des salariés. Elle doit également être en conformité avec la politique sociale de l’entreprise. La participation de l’employeur pour le financement du remboursement des frais de santé est estimée à 50 %.

L’employeur est libre de choisir l’assureur et le type de formule de complémentaire santé à proposer à ses salariés. La complémentaire santé obligatoire d’EOVI est faite pour répondre aux exigences de toutes les structures en tenant compte de leur budget, de leur effectif, etc. Elle peut être faite sur mesure selon les besoins des entreprises et des salariés.

Les exceptions à la mutuelle santé obligatoire

En règle générale, la souscription à une mutuelle santé collective est une obligation pour tous, quelle que soit l’ancienneté. Cependant, il existe un certain nombre d’exceptions. Le salarié peut refuser un contrat santé qu’on lui impose, dans plusieurs cas. La dispense d’adhésion s’applique lorsque le salarié est en CDD de moins de 12 mois.

Un salarié couvert par le contrat santé de son conjoint peut refuser l’adhésion sous réserve de présentation d’un document justificatif. Un salarié disposant d’une complémentaire santé individuelle est également dispensé.

 Toutefois, il doit bénéficier d’une couverture à la date d’échéance annuelle. Pour les salariés qui ont plusieurs employeurs, ils peuvent rejeter la souscription à une mutuelle santé obligatoire s’ils sont déjà couverts par l’un de ses employeurs.

Quel intérêt pour l’entreprise ?

La mutuelle santé collective est avantageuse pour les entreprises et les salariés. Elle permet de répondre efficacement aux besoins des salariés en matière de couverture santé tout en apportant des avantages fiscaux aux entreprises. Tout le monde y trouve donc son compte, et chacun évolue dans l’entreprise en toute sécurité. Personne n’a à se préoccuper des éventuelles dépenses qu’il ne pourrait pas assumer seul.

Elle permet aussi de défendre ou d’assoir l’image de marque d’une entreprise. Elle renforce la part de responsabilité de l’employeur envers les salariés. La stratégie sociale de l’entreprise permet de déterminer son niveau d’implication dans la vie des salariés. Offrir la meilleure complémentaire santé obligatoire permet de fidéliser les collaborateurs. Un atout d’envergure face à une concurrence pas toujours aussi regardante.

1448

Le contrat d’assurance est utile à bien des égards, mis à part les bénéfices que l’on reçoit habituellement. Ils sont soit prévus dans la législation concernant ce domaine, soit prévus dans les stipulations contractuelles. Tout dépend de ce dont vous avez convenu avec votre assureur.

Le principal élément de base de ce genre d’acte juridique est, bien sûr, la survenance d’un événement. Celui-ci va déclencher l’exécution des principales obligations.

Toutefois, ceux de l’assuré devront prendre effet dès la signature du contrat d’assurance. Il ne faut pas nier qu’une assurance s‘avère parfois être une arme à double tranchant. Il faut donc savoir comment en profiter à bon escient.

Connaître les effets du contrat d’assurance

D’abord, inutile d’étudier toutes les règles concernant les assurances. Vous perdrez énormément de temps. Au plus, recherchez des éclaircissements sur les plus importantes d’entre elles. Il serait intéressant de voir du côté des blogs afin de les cerner plus rapidement. Pour les types classiques comme les assurances vie, vous n’aurez pas trop de difficultés à comprendre leur mécanisme de fonctionnement.

Pour le reste, sollicitez la précieuse aide d’un juriste ou d’un conseiller en matière de prévoyance. Certains termes restent également flous pour les profanes. Un avocat pourra vous les expliquer plus aisément. Il y a également d’autres informations utiles afin d’éviter les pièges ou connaître les offres avantageuses comme sur certaines pages. Voir : http://www.escroc-dma.org.

Cette dernière fournit des éclaircissements au sujet des assurances et permet d’éviter de crier à l’arnaque ou à l’escroquerie à tout bout de champ. Il est de la plus haute importance que chacun puisse se faire une idée claire des effets de telle ou telle clause inscrite dans un contrat, de quelque nature que ce soit.

Utiliser votre assurance d’une autre manière ?

Avec l’apparition de nouveaux risques dans la société, les contrats d’assurance deviennent de plus en plus complexes. Cela les rend encore moins fiables qu’auparavant à l’exemple de l’assurance vie. En effet, les assurés s’en servent désormais comme une sorte d’épargne où ils vont puiser lorsqu‘ils auront besoin d’investir.

Le réel avantage se situe au niveau de la légèreté fiscale en cas de transmissions de droits. Rien de plus logique donc si les gens préfèrent se tourner vers ce système au lieu de se fier aux systèmes bancaires classiques. Toutefois, afin de profiter plus paisiblement de ces avantages, il faudra un contrat d’assurance assez flexible.

La difficulté intervient surtout lorsque vous voulez faire profiter à vos proches de la somme accumulée par le biais d’une assurance vie. N’oublions pas que l’assurance se base sur un certain risque. Il reste la possibilité que vous ne puissiez pas jouir de votre propre épargne.

Cela n’empêche pas toutefois qu’une personne se contente de sa principale utilité, une indemnité allouée lorsque vous faites face à une difficulté soudaine, mais prévue.

1486

Ce n’est plus une option de nos jours que de signer un contrat d’assurance auprès de tel ou tel prestataire. Il en va du confort de sa maison et de sa stabilité financière : faire appel aux meilleurs dans ce domaine est de mise. Et ce même après une vente. Il reste à savoir comment bien choisir son assureur entre tous les prestataires disponibles sur le marché.

Une large palette de prestation

Le mieux pour bien choisir son assureur est de faire correspondre son besoin avec son contrat d’assurance. Ainsi, entre tous les prétendants possibles sur la toile, il est préférable d’opter pour celui qui propose une large palette de prestation.

Un assureur doit avoir plusieurs packs de service qui couvre un certain nombre d’accidents. Pour pallier à ses besoins de confort, par exemple, une couverture d’habitation est de mise. Cette prestation prend non seulement en charge l’installation d’un nouvel équipement de chauffage, mais s’engage aussi à couvrir les frais de réparation et d’entretien des matériels.

En optant pour une formule, les particuliers optent pour une minimisation des frais de rénovation énergétique, mais aussi une réduction des charges mensuelles sur le long terme. En effet, avec une chaudière de qualité, obéissant aux normes actuelles, les particuliers peuvent aspirer à quelques euros de moins dans leur facture de chauffage.

Ne faire confiance qu’à une entreprise expérimentée

Outre le nombre de possibilités que les sociétés peuvent offrir, leur expérience sur le marché est aussi une bonne indication de leur qualité de prestation. Et pour cause, si telle ou telle entreprise a su se pérenniser sur le marché, c’est bien qu’elle propose moult avantages à ses clients.

Du haut de leurs années d’établissements, ils savent être à l’écoute et assurent un suivi personnalisé de chacun de leurs clients. Ils proposent des contrats modulables en fonction des possibilités des assurés potentiels. Et ils font preuve d’une certaine rapidité dans le recouvrement des frais.

Pour prouver leur transparence, non seulement ils donnent toutes les informations à leur client, avec quelques fois un peu trop d’implication, mais ils respectent aussi le délai de rétractation de 14 jours.

Attention cependant aux règlements de recouvrement

Depuis peu, la prestation de certains assureurs est mise sur le poteau. En effet, après quelques malentendus sur le fonctionnement de ce genre de contrat, quelques anciens clients mécontents ne sont pas privés de marquer leur colère, que ce soit par des plaintes ou par des posts divers sur les réseaux sociaux. Il faut donc reprendre les bases d’une bonne couverture, pour éviter ce genre de situation à l’avenir.

Un contrat d’assurance, aussi qualitatif soit-il, doit respecter un certain nombre de points avant la libération des capitales. On parle notamment du côté urgent de chaque cas.

Pour des travaux d’entretien, leur côté imprévu entre en ligne de compte. Mais les enquêtes en ce sens ne devraient pas prendre trop de temps afin de permettre aux clients de retrouver leur confort intérieur.

1321

Après de longs mois d’attente, les vacances sont enfin arrivées. Pour vous ressourcer et vous défaire de votre routine du quotidien, vous avez choisi de mettre le cap sur le Pérou. Une destination enchanteresse qui ne manquera pas de répondre à vos besoins de relaxation, de divertissement et de découverte.

Parce que personne n’est à l’abri d’un imprévu ou d’un accident, il est important de bien préparer votre séjour, afin d’éviter toute mauvaise surprise. Pour vous aider, vous trouverez dans cet article une sélection des sites à découvrir au Pérou et quelques conseils utiles pour bien choisir votre assurance voyage.

Deux sites incontournables au Pérou

Pour vous aider dans la préparation de votre voyage dans le territoire péruvien, voici deux sites exceptionnels que vous pourrez intégrer dans votre itinéraire :

  • Le Canyon de Colca

Si vous aspirez à un circuit de luxe au Pérou, un passage dans le Canyon de Colca vous permet de profiter d’une expérience sensationnelle et mémorable. Situé au nord d’Arequipa au Pérou, il est le deuxième canyon le plus profond du monde après le Canyon de Cotahuasi.

Le site est constitué d’un paysage bucolique fait de terrasses agricoles, de montagne et de magnifiques jardins sauvages. La vallée abrite également la rivière de Colca. Aux alentours de cette dernière se trouvent quatre piscines enrichies de sources naturelles riches en lithium et autres minéraux possédant des propriétés relaxantes.

Ces bassins sont construits avec des matériaux naturels et locaux. Chaque piscine propose une température différente, allant jusqu’à 27 ° C. Son spa écologique niché dans ce cadre idyllique vous permet de profiter d’enveloppements, massages et soins divers.

  • Cuzco

Pour vous qui êtes passionné d’histoire et de culture, Cuzco est un passage incontournable de votre escapade au Pérou. C’est une ville se trouvant dans le sud-est du territoire péruvien, au milieu de la cordillère des Andes.

Avec une altitude d’environ 3 400 m, elle a été autrefois la capitale des Incas. Ses anciennes rues pavées, les vestiges des temples incas, les pittoresques églises baroques et les sculptures vieilles de plusieurs années constituent les principaux attraits de la localité.

Avec son ambiance mariant le mercantilisme et le mysticisme, cette ville particulièrement touristique et unique en son genre ne manquera pas de vous fasciner. La visite de ses nombreux musées, tels que le musée Inca et le musée d’art religieux vous en diront long sur l’histoire et la culture de sa population ainsi que celles de ses ancêtres.

Quelques conseils pour bien choisir votre assurance voyage

Lorsqu’on part en voyage à l’étranger, surtout pour y séjourner plusieurs jours, voire des semaines ou des mois, la souscription à une assurance voyage est indispensable pour se préparer d’éventuels accidents, imprévus, vol et bien d’autres désagréments. Consultez notre article pour choisir le meilleur contrat lors d’un séjour aux Etats-Unis.

Pour rappel, votre assurance voyage couvrira entre autres les frais médicaux, la responsabilité civile, l’assistance et le rapatriement en cas de problème de santé grave, etc. Dans cette mesure, afin de bénéficier d’un service de qualité, il est important de bien choisir votre contrat lors de vos vacances au Pérou.

Pour ce faire, prenez soin de choisir un assureur qui vous propose dans un premier temps la couverture sur la perte ou le vol des bagages. En effet, ce type d’embêtement est assez courant lors d’un voyage à l’étranger, notamment au Pérou. En outre, optez pour une formule qui prend en main le remboursement des soins et le rapatriement, en cas de grave maladie.

Ce dernier doit inclure les frais d’un proche qui vous assistera durant votre rapatriement. Une autre manière de trouver les meilleures offres en matière d’assurance voyage est le fait de passer par un comparateur d’offres en ligne pour découvrir les divers assureurs avant votre escapade au Pérou. Retrouvez dans cet article plus de conseils pour vous aider à choisir la meilleure offre.

1853

Nous avions déjà évoqué cette question au cours de notre article intitulé Voyage à Madagascar : bien choisir son assurance. Évoquons à présent une autre destination, à savoir l’Amérique.

Les États-Unis font partie des destinations de vacances les plus prisées par les Français et cela est plus que compréhensible. Entre les plages ensoleillées de la Californie, les villes dynamiques de New York, les merveilleux parcs nationaux et parcs d’attractions à travers ses nombreux états, un séjour dans le Nord-Américain fait rêver les voyageurs de tous âges.

Si vous aussi, vous aspirez à vivre le rêve américain, pensez à bien préparer votre escapade. Pour vous aider dans vos préparatifs, découvrez à travers cet article l’importance de souscrire à une assurance voyage lors de votre escapade aux USA et ainsi que deux idées de lieux incontournables à inscrire dans votre itinéraire.

L’importance de souscrire une assurance lors d’un voyage aux USA

Souscrire à une assurance voyage lors de vos voyages aux États-Unis est indispensable dans la mesure où les frais médicaux et hospitaliers dans ses divers états sont particulièrement exorbitants. En effet, cela va s’en dire qu’en cas de maladie ou d’accident, vous serez très bien soigné dans le territoire nord-américain.

Par contre, vous devez savoir que le coût de la médecine dans la destination est l’un des plus élevés au monde. D’ailleurs, votre carte de crédit fait partie des premières choses que l’on vous demandera dès que vous arrivez dans un hôpital.

Comme personne n’est à l’abri d’un accident ou d’une maladie lors des vacances à l’étranger, notamment aux USA, souscrire à une bonne assurance voyage est une précaution importante afin de prendre en charge vos soins médicaux, mais également votre rapatriement en cas de besoin. Pour profiter des meilleures formules, prenez soin de faire des comparaisons sur les offres proposées par les assureurs.

Outre la couverture santé et le rapatriement, votre assurance voyage peut également couvrir la perte ou le vol de bagages, une assistance juridique ainsi qu’une garantie responsabilité civile.

Deux sites incontournables à visiter aux USA

Parce que la clé de la réussite d’un séjour aux États-Unis repose sur une bonne préparation, il est important de définir à l’avance les endroits que vous souhaitez découvrir pour bien établir votre itinéraire. Le blog de Miles and Love vous donnera un avant-goût de ce qui vous attend au cours de votre road trip. Mais voici déjà deux idées de sites exceptionnels que vous pourrez découvrir en solo, en couple ou en famille :

  • New York

Également appelée New York City, cette plus grande ville des USA en termes d’habitants est un des incontournables à visiter lors de votre voyage dans le pays. Que vous aspiriez à un séjour de découverte ou de détente, la localité regorge de nombreux endroits et monuments qui ne manqueront pas de vous émerveiller.

Parmi ses principaux sites emblématiques, il y a notamment la Statue de la Liberté, qui est le symbole de la liberté pour les nombreux migrants venus y vivre le rêve américain. Central Park, le Museum of Modern Art, Times Square, etc. sont autant de sites fascinants à ne pas manquer durant votre passage dans la grande pomme.

  • La Route 1 en Californie

Plus connue sous l’appellation Highway 1, la Route 1 en Californie constitue l’une des routes en bord de mer les plus mythiques des États-Unis. Facilement accessible, vous pouvez effectuer ce périple dans le sens de votre choix. En guise d’exemple, vous pourrez commencer votre itinéraire à San Diego depuis le sud de l’État pour arriver vers le nord et les villes côtières.

Votre trajet vous permettra de profiter des superbes animations de Los Angeles et de la splendeur de Santa Barbara. Si vous aimez vous prélasser aux bords de magnifiques plages, une escale à Carmel ou à Monterey vous offrira des moments magiques de baignades et de farniente au bord d’une eau claire et chaude.

1280

Selon une analyse faite par BNP Paribas Fortis, la plupart des personnes qui ont recours à un prêt voiture, pour l’achat d’une voiture neuve, sont ceux qui empruntent les montants les plus élevés. Mais même face à ce besoin, vous devez comprendre que les institutions financières ne prêtent pas n’importe quelle somme. En effet, les facteurs qui définissent combien une personne peut emprunter sont nombreux. Ainsi, avant de sauter le pas, il serait plus judicieux de les connaitre.

1- La liste noire

La première chose que l’institution financière fera après la réception de votre dossier c’est de vérifier si vous avez des prêts en cours. Ensuite, elle enquêtera sur votre capacité de remboursement. Pour cela, elle consultera la Centrale des Crédits aux Particuliers. Si jamais vous n’avez pas réussi à rembourser votre prêt, cela se saura dans la base de données sur tous les contrats de crédit aux consommateurs. Obtenir un prêt voiture sera donc beaucoup plus ardu !

Et si vous avez remboursé votre prêt en cours à temps, vous n’aurez aucune crainte à avoir. Mais si vous avez du retard sur certains prêts, vous serez automatiquement catégorisé dans la liste noire. Et ce point est particulièrement important pour un prêt voiture. En effet, vous serez tout de suite dans la liste noire à partir du moment où le retard de remboursement est au-delà de trois mois.

Pour certaines banques, cela suffit amplement pour refuser votre demande de crédit. Toutefois, d’autres banques acceptent tout de même cette situation, mais bien évidemment, cela a un prix. Pour vous aider dans le choix de l’institution financière, vous pouvez très bien avoir recours à un pret voiture simulation en cliquant sur finday.

2- Prêt voiture : revenus et dépenses ne sont pas laissés au hasard

Lorsque vous envoyez votre demande de crédit auprès d’une institution financière quelconque avec en tête l’idée dobtenir un prêt voiture, vous devez toujours ajouter à votre dossier votre fiche de salaire la plus récente. Est-ce qu’une partie de votre revenu est également due à une location de propriété ? Est-ce que vous percevez une pension alimentaire ? Tous les détails sur votre revenu mensuel doivent être précisés dans votre dossier.

Si vous êtes un entrepreneur indépendant, vous devez définir votre revenu de base, en y incluant les résultats intermédiaires ainsi que la déclaration à l’impôt la plus récente des personnes physiques que vous avez introduite. Si votre revenu n’est pas fixe tous les mois, vous n’aurez qu’à additionner les revenus sur les six derniers mois et faire la moyenne entre ce chiffre.

Mais en plus de vos revenus, la banque vous demandera également une liste précise de vos dépenses au quotidien. C’est de cette manière qu’elle pourra en effet définir si vous avez les fonds nécessaires pour effectuer dans les délais vos remboursements mensuels. Vous l’aurez deviné, ce point est également très important.

3- L’historique personnel

Contrairement à ce que vous pouvez penser, votre relation avec la banque compte énormément lors de votre demande de crédit (pour un prêt voiture ou autres). Si vous avez déjà demandé un prêt auprès de cette institution financière et que vous avez réussi à tout rembourser (à temps), ce sera un point en plus pour vous.

Pour finir, sachez que la sécurité d’emploi impacte également sur la décision de la banque. Si vous avez un contrat fixe ou un CDI, ceci jouera grandement en votre faveur.  Par contre, ceux qui n’ont qu’un CDD auront un peu plus du mal à convaincre.

1516

Madagascar est l’une des plus grandes îles du monde entier. En parcourant ce pays, attendez-vous à vivre une aventure dans des contrées des plus exotiques. Vous pourrez faire du trekking, de l’escalade, ou encore de la plongée. Cependant, pour ce genre de destination, il est préférable de souscrire à une assurance voyage pour veiller à votre sécurité. Mais est-ce vraiment important ?

Découvrir l’île de Madagascar en toute sérénité

Lors de votre voyage à Madagascar, vous découvrirez une île dotée d’une biodiversité riche où vous pourrez passer des vacances de détente, de farniente ; des vacances romantiques ou encore, faire des activités sportives, des aventures et des explorations inédites.

Toutefois, voyager sur l’île peut-être rude, si ce n’est que parler d’événements climatiques (un cyclone, une tempête tropicale), de la sécurité, des maladies comme le paludisme, etc. Dans ces conditions, avant d’entamer le voyage, il est évident d’étudier tout d’abord la destination pour votre propre sécurité et santé pendant le séjour.

En effet, il est nécessaire de bien s’équiper : accessoires de voyage, produits sanitaires et hygiéniques, matériaux et équipements de randonnées trekking… Mais, n’oubliez pas qu’il y a ce qu’on appelle « l’assurance voyage » !

Une assurance voyage est un contrat qui vous couvre ou bien qui vous versera des indemnités en cas de dommages ou d’accidents pendant votre voyage. Il existe plusieurs formules d’assurances pour vous dédommager pendant votre voyage. Comme les assurances annulation, les assurances bagages, les assurances de transports, les assurances rapatriement, les assurances de santé, etc.

La souscription à une assurance voyage est-elle obligatoire ?

Les vacances sont un moment privilégié où tous sont libres de voyager selon les besoins de chacun. En effet, aucun règlement n’impose les voyageurs à prendre une assurance voyage. Et c’est peut-être pour cela que beaucoup ne sont pas encore conscients de son importance et des services proposés.

Pourtant, le fait d’y souscrire permet d’affronter bien des mésaventures. Par exemple, si vous avez un empêchement, alors les assurances annulation peuvent vous rembourser votre billet d’avion. Il y a aussi les assurances bagages, qui vous dédommagent en cas de vol et de perte de bagages. Il est à noter que cette option est intéressante que si vous avez l’intention d’apporter des objets de valeurs dans vos bagages.

Pendant votre séjour, si par malheur vous attrapez une maladie ou si vous subissez un accident grave, vous bénéficierez automatiquement du remboursement de vos frais médicaux grâce aux assurances de santé.

Et en admettant que les services sur place n’offrent pas les soins suffisants pour votre état, les assurances rapatriement se chargeront de vous faire revenir dans votre pays. Bien sûr, les assurances interruption de séjour vous rembourseront vu que vous n’avez pas pu profiter de la totalité des vacances.

Mais ces choses arrivent rarement. En cas de décès, toutes les assurances sans exception prennent en compte l’évacuation du corps, le paiement du cercueil, les frais de voyage pour un membre de la famille, le capital décès et invalidité. En tout cas, nul n’est à l’abri d’un imprévu. Pour cela, prenez vos précautions en souscrivant à une assurance voyage.

Une fois assuré vous pourrez voyager avec l’esprit léger : vous cherchez de nouvelles destinations à visiter et des bons plans vacances ? Rendez-vous sur ce site !

1496

Aujourd’hui, les banques en ligne (voir ici) tendent à se diversifier afin de pouvoir proposer une offre de plus en plus large, ceci en vue de concurrencer frontalement leurs aînées, les banques historiques françaises, telles que Le crédit Lyonnais ou La Société Générale. Il faut rappeler qu’à l’origine, les banques en ligne étaient avant tout sur le créneau du compte courant, en proposant une offre bon marché et rapide à souscrire.

C’est d’ailleurs ce qui les différenciait des grandes banques : les tarifs intéressants et la souscription en ligne, sans rendez-vous. Mais désormais, elles se sont diversifiées à des offres comme le crédit, l’épargne, la bourse et l’assurance. La plupart proposent ainsi aujourd’hui des produits d’assurance-vie, alors qu’il y a quelques années encore, très peu proposaient ce type de services à leurs clients.

3 leaders sur ce créneau

Sur le domaine de l’assurance-vie, ce sont ING Direct, Boursorama et Fortuneo qui font office de leaders. La première, ING Direct, qui s’avère être leader sur le marché de la banque en ligne dans l’Hexagone, a communiqué une hausse de près de 12 % au cours de l’année 2016 sur ce créneau. La banque orange revendiquait, toujours cette même année, plus de 4 milliards d’euros d’encours, avec un total de 120 000 contrats grâce à son assureur Generali.

Boursorama, qui est également un des mastodontes de la banque en ligne française, a quant à lui communiqué un encours de 3,9 milliards d’euros l’an passé, également avec l’assureur Generali. Quant à Fortuneo, qui est pourtant loin derrière ses deux concurrentes concernant la banque en ligne, a réussi à gravir la première marche du podium l’an dernier en revendiquant entre 4,2 et 6 milliards d’encours, avec l’assureur Suravenir, en prenant près de 30 % de parts de marché.

2 acteurs qui parviennent à tirer leur épingle du jeu

Derrière ces trois poids-lourds, nous observons deux banques en ligne qui parviennent néanmoins à  tirer leur épingle du jeu sur le secteur de l’assurance-vie en ligne, il s’agit de BforBank et de Monabanq, BforBank ayant assisté à une progression de l’ordre de 30 % en 2016 sur son produit d’assurance-vie lié à Generali. Les chiffres de Monabanq n’ont quant à pas été communiqués par la banque en ligne.

Un secteur qui attire de nombreux acteurs

Notons que le secteur de l’assurance-vie, qui est particulièrement lucratif pour les banques, de la même manière que le crédit immobilier, attire de nouveaux acteurs. Ainsi, on a vu émerger une ribambelle de nouvelles sociétés qui ont pris d’assaut ce secteur en espérant pouvoir grappiller quelques parts de marché.

On a vu par exemple arriver WeSave et Grisbee en 2016, mais aussi Ethic Vie ou encore MonCapital l’année précédente. Nul doute que ce secteur continuera d’attirer de nombreux acteurs qui se le disputeront étant donné son aspect très lucratif.

Ce secteur montre bien le tournant qu’est en train d’opérer le paysage bancaire français qui s’organise désormais autour des banques historiques, des banques en ligne mais aussi des applications bancaires et financières. Ces différents types d’acteurs semblent d’ailleurs faire converger leurs offres et leurs services, dans le sens d’une dématérialisation, afin de pouvoir répondre au nouvelles attentes des consommateurs qui sont de plus en plus connectés.

AU HASARD

1280
Selon une analyse faite par BNP Paribas Fortis, la plupart des personnes qui ont recours à un prêt voiture, pour l'achat d'une voiture neuve,...

L'EQUIPE

Avatar
50 ARTICLES0 COMMENTAIRES