Accueil Assurance vie Quelle assurance pour lancer une micro-crèche privée en France ?

Quelle assurance pour lancer une micro-crèche privée en France ?

434

Dans le secteur de la garderie d’enfants, la sécurité est un point important. Lorsque vous vous lancez dans un projet de garderie privée, il convient d’avoir une bonne assurance. Les parents ne souhaitent pas placer leurs enfants dans une micro-crèche privée qui ne dispose pas une garantie adéquate. Voici des conseils pour bien choisir une assurance pour votre garderie privée.

La Responsabilité Civile de la micro-crèche privée

La première chose à faire lorsque vous ouvrez une micro-crèche privée est d’en aviser votre assureur. Il convient de l’informer qu’il y aura désormais une activité professionnelle à votre domicile. Vous devez savoir que les activités professionnelles ne sont pas incluses dans le contrat d’assurance habitation. Il est important de savoir si votre assureur peut couvrir ou pas la garderie que vous allez ouvrir. Si votre contrat d’assurance ne dispose pas d’une extension pour assurer les garderies, il est nécessaire de souscrire à une assurance responsabilité civile. Cette dernière permet d’assurer les enfants et notamment le personnel. L’assurance responsabilité civile pour crèche peut couvrir la perte d’exploitation de la garderie d’enfants en cas de sinistre. D’un autre côté, elle couvre les dommages relatifs au bâtiment ainsi que la Responsabilité Civile Professionnelle. En effet, il arrive que des fautes professionnelles causent des dommages aux enfants pour faute de surveillance par exemple. Dans ce cas, l’assurance prend en charge l’indemnisation de la victime.

Des options complémentaires d’assurances

Vous pouvez profiter de diverses options une fois que votre assureur accepte d’assurer votre micro-crèche privée. Il est possible de prendre une extension de Responsabilité Civile. L’idée est de rester couverte lorsque des parents vous poursuivent en justice en cas de blessures dans la garderie. Une extension de garantie de responsabilité professionnelle peut également être indispensable. Cela vous permet de rester couvert en cas d’omission ou d’erreur pendant la garde des enfants. En effet, l’erreur est humaine. Un forfait du travailleur à domicile est également nécessaire. Il permet d’étendre les contenus que vous pouvez utiliser pour votre activité professionnelle. Les jouets font partie des biens personnels étant donné qu’ils sont indispensables pour divertir les enfants. Plus précisément, tout ce que vous devez utiliser pour faire tourner votre activité de garderie est considéré comme un bien professionnel et doit être limité par votre contrat d’assurance de micro-crèche privée.

L’aide d’un courtier d’assurance

Trouver l’assurance parfaite pour votre nouveau projet de micro-crèche privée n’est pas toujours facile. Il y a tant de possibilités, qu’il est devenu plus ou moins compliqué de faire le bon choix. D’autant plus qu’il est nécessaire de prendre en compte de nombreux éléments lorsque vous souhaitez assurer une garderie en milieu familial. Il est toujours recommandé de consulter un courtier d’assurance pour tout connaitre des garanties essentielles pour une mini garderie d’enfants. Ce professionnel dispose des informations dont vous avez besoin pour assurer dans les règles de l’art votre activité. Il vous aide à faire le bon choix pour que vous puissiez exploiter comme il se doit votre garderie d’enfants.

L’équipe de rédacteurs de magazine-assurance à votre service ! Nous nous penchons sur toutes les informations possibles et imaginables sur les assurances afin de vous aider à faire le tri. Nous nous efforçons de vous offrir des articles de qualité afin de vous aider à mieux appréhender les enjeux de telle ou telle assurance.