Accueil Assurance vie Tout savoir sur l’assurance vie, ses caractéristiques et la somme que vous...

Tout savoir sur l’assurance vie, ses caractéristiques et la somme que vous pouvez toucher à la fin du contrat

160
tout savoir de l'assurance vie

Représentant un moyen de faire une épargne pour les ménages français, l’assurance vie promet d’importants avantages fiscaux. Il s’agit d’une forme de placement financier qui permet aux bénéficiaires de toucher une somme d’argent lorsqu’un évènement vient à se produire, notamment le décès du souscripteur. De nombreuses questions viennent alors à se former quand nous parlons de contrat d’assurance. Mais, l’interrogation la plus fréquente est : combien allez-vous obtenir de ce contrat ?

Qu’est-ce qu’une assurance vie ? Comment fonctionne-t-elle exactement ?

La majorité des Français décide de souscrire un contrat d’assurance grâce aux nombreux avantages qu’elle promet. Par définition, cette assurance se traduit comme un produit d’épargne permettant à la personne assurée de profiter de plusieurs intérêts. Ces derniers dépendent généralement du capital investi.

Le fonctionnement d’un contrat d’assurance reste simple. Dès que vous avez souscrit ce type d’assurance, vous êtes le premier bénéficiaire ainsi que le principal propriétaire de vos fonds. Vous avez la possibilité de récupérer votre investissement avec les intérêts à la fin de votre contrat. En cas de décès, le contrat est dissout et la somme avec les intérêts va être transférée directement aux bénéficiaires que vous avez choisis.

Quel type de contrat choisir pour son assurance ?

Si vous avez décidé de souscrire une assurance vie, vous disposez de deux sortes de contrats. Pour vous informer sur les différentes sortes de contrat, vous pouvez voir ce site spécialisé.

Le contrat multisupport

Pour un contrat multisupport, votre placement va servir d’investissement pour des produits en relation avec la bourse tels que les actions, les obligations, les fonds, etc. Les versements que vous avez réalisés deviennent des unités de compte sur le marché financier. Malgré les rémunérations que vous pouvez obtenir, ce type de contrat comporte de nombreux risques.

Le contrat monosupport en euros

Ce contrat d’assurance vie est un investissement simple qui permet de revaloriser les sommes investies chaque année. Les produits d’investissement sont des obligations d’État. Contrairement au précédent contrat, votre capital est garanti avec les intérêts.

Les avantages de choisir une assurance vie

Classée comme étant un produit d’épargne multifonctions, l’assurance est efficace quand vous voulez faire fructifier votre capital. Les Français prennent la décision d’investir dans ce type de placement comme préparation à la retraite et épargne de précaution. Si vous avez des enfants et un conjoint, sachez qu’ils peuvent devenir les premiers bénéficiaires de votre contrat d’assurance. Ce dernier devient donc un outil patrimonial d’exception, car vous pouvez transmettre votre capital par voie de succession. Le privilège de l’assurance, c’est que vous êtes libre de choisir le bénéficiaire. Que ce soit vos petits-enfants, vos enfants ou votre époux, les bénéficiaires peuvent aussi être des personnes qui ne font pas partie de votre famille.

Assurance vie et fiscalité

La fiscalité représente un avantage important de choisir un contrat d’assurance. Si vous ne faites pas de retrait pendant la totalité de votre contrat, les revenus perçus ne sont pas imposés. Lorsque vous décidez de faire un rachat, aussi bien partiel que total, vos intérêts vont être soumis à des impôts.

Au sujet de la fiscalité, seuls les intérêts générés par les versements à partir du 27 septembre 2017 sont soumis au PFU ou prélèvement forfaitaire unique. Quand le retrait est effectué sur un contrat âgé de moins de 8 ans, les intérêts sont soumis au même barème que l’impôt sur le revenu. Le pourcentage d’imposition est de15 % pour 4 à 8 ans et 35 % lorsque le prélèvement se fait sur 4 ans.

Au sujet des contrats datant de plus de 8 ans, les intérêts sont imposés par le prélèvement forfaitaire libératoire avec un pourcentage de 7,5 %.

Quelle somme pouvez-vous toucher pour une assurance vie ?

Étant donné qu’il s’agit d’un produit d’épargne, vous faites un investissement qui génère des intérêts. Il faut préciser que le souscripteur est en mesure de retirer son argent à tout moment en réalisant un rachat. Concernant le versement des primes, le traitement de la fiscalité influence la somme perçue par les bénéficiaires. Pour l’argent investi avant 70 ans, le souscripteur ou le bénéficiaire doit s’attendre à un abattement de 152 500 euros sur le capital. Pour une somme d’argent versée après l’âgé de 70 ans, l’abattement appliqué est de 30 500 euros par bénéficiaire. Vous devez donc vous attendre à ces abattements avec le pourcentage imposé sur le capital.

L’équipe de rédacteurs de magazine-assurance à votre service ! Nous nous penchons sur toutes les informations possibles et imaginables sur les assurances afin de vous aider à faire le tri. Nous nous efforçons de vous offrir des articles de qualité afin de vous aider à mieux appréhender les enjeux de telle ou telle assurance.