Accueil Assurance crédit Tout savoir sur l’assurance de crédit à la consommation

Tout savoir sur l’assurance de crédit à la consommation

113

Un prêt à la consommation, à l’identique de tout autre prêt, doit être remboursé, selon les conditions convenues dans le contrat.

Durant la période de remboursement, certains événements de la vie comme l’invalidité ou l’arrêt de travail peuvent apparaître. Ces différents aléas de la vie peuvent être garantis et protégés par une assurance. Elle se charge de rembourser les mensualités du crédit, à la place de l’emprunteur. Aussi, en cas de décès, ce paiement reviendrait, tout simplement, à ses héritiers. L’assurance de prêt à la consommation constitue une sécurité réelle pour l’emprunteur et sa famille, sans oublier, et par-dessus tout, les établissements prêteurs. 

La pertinence de l’assurance de crédit à la consommation 

Comme expliqué précédemment, en matière de crédit à la consommation, souscrire une assurance emprunteur sert à protéger l’emprunteur contre les aléas de la vie ou à garantir certains risques. Même si elle est systématiquement proposée aux clients, cette assurance n’est point obligatoire, pour un crédit à la consommation. Cependant, elle se révèle être très utile quand l’emprunteur décide d’emprunter une grosse somme d’argent. Aussi, les principales garanties mises en avance par les banques et les organismes de crédit sont ce qui suivent : 

– l’assurance décès. Elle prend en charge le remboursement du crédit à la consommation si l’emprunteur venait à disparaître, protégeant financièrement ses proches et ses héritiers, 

– l’assurance invalidité. Elle prend le relais du remboursement du crédit consommation en cas d’invalidité totale ou partielle, 

– l’assurance maladie. Elle est destinée à prendre en charge le paiement des mensualités du crédit si l’emprunteur subit un arrêt de travail reconnu par l’Assurance maladie. Cela anticipe tout éventuel endettement, 

– l’assurance perte d’emploi. Elle est uniquement destinée aux emprunteurs qui détiennent un contrat de travail à durée indéterminée. Comme mise en garde, le processus de prise en charge de cette assurance ne débute qu’après un délai de carence suivant la perte d’emploi constatée. Cliquez ici pour plus d’informations sur le sujet. 

Recourir à un comparateur d’assurance de prêt à la consommation 

Evidemment, une assurance de crédit à la consommation a un coût. En effet, l’emprunteur doit cotiser pour disposer de cette couverture supplémentaire, pour augmenter inévitablement le coût global du remboursement. Le taux de cette assurance représente moins de 1 % du capital emprunté, si ce taux varie d’une banque ou d’une société de crédit à une autre. Le marché propose deux types d’assurance : 

– l’assurance DMI, qui concerne le décès, la maladie et l’invalidité, 

– l’assurance DMIC, qui concerne le décès, la maladie, l’invalidité et le chômage. Elle n’est pas proposée par tous les professionnels, pour revenir plus chère que la première. 

Afin d’économiser de l’argent, l’emprunteur doit faire jouer la concurrence. Une proposition faite par un organisme prêteur n’est pas obligatoirement, la plus intéressante, au niveau du tarif que des garanties. Le recours à un comparateur d’assurance de prêt à la consommation est fortement recommandé. 

L’équipe de rédacteurs de magazine-assurance à votre service ! Nous nous penchons sur toutes les informations possibles et imaginables sur les assurances afin de vous aider à faire le tri. Nous nous efforçons de vous offrir des articles de qualité afin de vous aider à mieux appréhender les enjeux de telle ou telle assurance.