Accueil Assurance habitation Quelle assurance choisir pour un local commercial ?

Quelle assurance choisir pour un local commercial ?

76
Assurance

Souscrire à une assurance est une étape clef dans votre projet d’ouvrir un commerce. Incendie, bris de vitrine, dégât des eaux, surtension… sont des risques auxquels votre local commercial est exposé. Il est donc important de protéger votre investissement avec une assurance. Dans cet article, vous allez tout savoir sur les assurances pour local commercial.

Une assurance pour protéger votre commerce

Ouvrir un commerce est un investissement important. Vous devez souscrire à une assurance pour protéger votre local commercial et vos équipements. Deux éléments sont pris en compte lorsqu’il s’agit d’assurer un commerce. Le premier concerne les biens immobiliers (le bâtiment et les installations) tandis que le second fait référence aux biens immobiliers (le matériel, le mobilier et les équipements). Avant de bénéficier d’une assurance, il est indispensable d’effectuer l’inventaire des biens liés à votre activité commerciale. Cela permet de déterminer les risques encourus pour chacun des biens. De plus, vous allez pouvoir définir vos besoins en couverture et garanties. Le tarif de l’assurance est établi en fonction du secteur d’activité, de la taille du local commercial, du niveau d’exposition aux risques ou encore du nombre de salariés. Souscrire à des garanties incendie et explosion est nécessaire. Ce sont des risques qui peuvent se produire à tout moment. Il faut aussi couvrir le bris d’enseigne, les dégâts des eaux et les catastrophes naturelles.

Assurance pertes d’exploitation

Une assurance qui vous permet de bénéficier d’un revenu en cas de sinistre. Elle permet au commerçant de recevoir une indemnité. Ce dédommagement aide l’exploitant d’un commerce à surmonter la baisse ou l’absence de chiffre d’affaires. De plus, il donne au commerçant l’opportunité de régler les éventuels frais liés à la location de matériels ou la mise en place d’une installation provisoire pour maintenir sa clientèle. Il faut savoir que les assureurs octroient l’indemnité si seulement l’événement qui a provoqué la perte d’exploitation a fait l’objet d’une garantie.

Noter que vos stocks peuvent également être couverts. Ils ne sont pas à l’abri d’éventuel sinistre comme la perte partielle, vol, incendie, etc. Le mieux est de prendre le temps de les assurer en prenant des garanties adéquates.

Analyser les différentes conditions de l’assurance

Avant de signer le contrat d’une assurance commerce, il faut examiner les différentes conditions. Sachez que les garanties sont différentes en fonction de la compagnie d’assurance. Prenez le temps de vérifier les conditions afin de profiter d’une assurance qui correspond parfaitement à vos besoins. D’ailleurs, il ne faut pas oublier les exclusions. L’assurance responsabilité civile professionnelle (CR) protège votre commerce contre les dommages provoqués par vous-même à autrui. Si vous voulez couvrir votre commerce, vous devez prendre un contrat multirisque. Une assurance qui vous permet de garantir les biens valeureux contenus dans le local. En cas de sinistre, l’assureur couvre tout le contenu de votre commerce. Si un incendie, un cambriolage, un bris d’enseigne… ou tout autre incident se produit, vous n’avez rien à craindre. Vos biens sont assurés.

Quel est le prix d’une assurance commerce ?

L’assurance commerce peut correspondre aux spécificités du local et du domaine de l’activité. Les assureurs varient selon la couverture choisie la prime d’assurance. La taille du local est prise en compte dans le calcul. Le prix de l’assurance diffère en fonction du nombre de m2. Plus le local est grand, plus vous allez payer cher votre assurance. Le coût de la prime évolue également en tenant compte de la localisation du bien. Un local qui se trouve au centre-ville coûte plus cher à assurer qu’un bien situé en périphérique. La nature de l’activité professionnelle est aussi prise en considération. Un restaurateur court plus de risque d’une boutique de prêt-à-porter par exemple. Pour l’assureur, certains dommages sont plus chers à réparer.

L’équipe de rédacteurs de magazine-assurance à votre service ! Nous nous penchons sur toutes les informations possibles et imaginables sur les assurances afin de vous aider à faire le tri. Nous nous efforçons de vous offrir des articles de qualité afin de vous aider à mieux appréhender les enjeux de telle ou telle assurance.