Accueil Assurance habitation Comment évoluent les primes d’assurance habitation ?

Comment évoluent les primes d’assurance habitation ?

588
Prime d’assurance habitation

L’assurance habitation est un contrat dont l’objet vise à verser une indemnisation au souscripteur victime d’un accident survenu dans le cadre de l’occupation d’une habitation et contre une prime dénommée prime d’assurance habitation. Cette indemnisation pécuniaire s’effectue à hauteur du dommage subi par la victime, mais également de plusieurs autres paramètres. Si vous comptiez souscrire à une telle assurance, c’est maintenant qu’il faut comprendre comment évaluer la prime.

En quoi consiste la prime d’assurance habitation ?

En effet, le contrat d’assurance habitation permet à l’assuré d’être indemnisé à titre personnel pour d’éventuels dommages corporels ou matériels, mais aussi aux tiers d’être indemnisés. La prime d’assurance habitation correspond à la somme d’argent versée par le souscripteur d’un contrat d’assurance habitation à une maison d’assurance, en contrepartie d’une couverture et d’une protection garanties. La prime d’assurance habitation est versée sur une périodicité annuelle.

Pour la présenter de façon concrète, il s’agit de la somme annuelle que vous versez à un assureur pour bénéficier d’une protection contre les risques inhérents à une éventuelle dégradation ou à d’éventuels accidents pouvant affecter votre immeuble d’habitation ainsi que les tiers.

Plusieurs éléments constituent cette prime :

  • le cout du risque : il est évalué par l’assureur et représente la probabilité que l’assuré soit victime d’un dommage lié à son lieu d’habitation et la probabilité que ce lieu soit source de préjudice pour des tiers ;
  • les coûts de gestion : la prime d’assurance habitation intègre également les frais liés à la prise en charge du dossier afin que la compagnie d’assurance puisse y puiser pour couvrir ses charges opérationnelles ;
  • la marge commerciale : c’est le bénéfice que chaque assureur prévoit réaliser sur chaque souscription de contrat ;

Ce sont les trois composantes principales de la prime d’assurance, dont chacune est calculée et évaluée soigneusement par les assureurs en assurance habitation.

Comment se calcule la prime d’assurance habitation ?

Plusieurs critères rentrent sont pris en compte au moment du calcul de la prime d’assurance. Il s’agit de :

  • le type d’habitat : la prime d’assurance habitation intègre dans son calcul les dimensions de votre lieu d’habitation, la nature, la surface, le nombre de pièces, etc. La prime d’assurance évolue en fonction de ces éléments. Plus ils sont grands, plus le montant de la prime augmente ;
  • le profil de l’assuré : il s’agit de vérifier si le souscripteur est propriétaire ou locataire, s’il a déjà eu à faire face à des risques par le passé, et de lui poser un certain nombre de questions sur son profil personnel ;
  • la zone géographique : il s’agit de la zone dans laquelle se situe le lieu d’habitation. La prime d’assurance habitation ne serait ainsi pas la même à Paris qu’en périphérie ou dans des villes moins peuplées ;
  • la valeur du lieu d’habitation : elle intègre aussi bien la valeur vénale de l’immeuble que celle des objets de valeur que vous conservez dans votre lieu d’habitation. Il faudra déclarer tous les biens de façon honnête pour ne pas vicier votre contrat d’assurance.

La prime d’assurance peut-elle augmenter ?

La prime d’assurance peut augmenter. Il est déjà évident que le montant de la prime à verser dépend de la formule pour laquelle vous avez souscrite. Le montant de votre prime d’assurance habitation peut alors évoluer en fonction de certains facteurs :

  • en cas de complément de garanties : si au fil du temps, vous estimes passer d’une formule de garanties à une autre plus complète, votre prime d’assurance connaîtra une hausse. Ce sera également le cas si vous souhaitez intégrer dans votre contrat d’assurance, un autre bénéficiaire parmi les membres de votre famille ;
  • les sinistres et accidents récurrents : si trop de sinistres et d’accidents surviennent en peu de temps, votre assureur pourrait vous inviter à revoir les clauses du contrat qui vous lie ;
  • le prélèvement des taxes : la prime d’assurance habitation va également augmenter selon que le régime fiscal obligatoire auquel est soumis votre assureur augmentait aussi ;
  • la révision de la politique commerciale de l’assureur : en raison de leurs charges, les assureurs peuvent réviser les tarifs de leurs contrats d’assurance habitation ;
  • la réévaluation des risques : à fréquence régulière, les assureurs procèdent à une revue de leurs tarifs. Il peut arriver de les voir augmenter.
L’équipe de rédacteurs de magazine-assurance à votre service ! Nous nous penchons sur toutes les informations possibles et imaginables sur les assurances afin de vous aider à faire le tri. Nous nous efforçons de vous offrir des articles de qualité afin de vous aider à mieux appréhender les enjeux de telle ou telle assurance.