assurance vélo électrique

Tout savoir sur les assurances pour vélo électrique

En France, le vélo est devenu l’un des moyens de transport les plus privilégiés. De plus en plus de personnes choisissent ce moyen de transport écologique, économique et pratique pour leurs déplacements quotidiens.

Cependant, l’arrivée en masse des cyclistes a entraîné une augmentation considérable des vols et actes de vandalisme. Face à ces risques, la question de l’assurance vélo revient très souvent.  Dans quels cas l’assurance est-elle obligatoire ? Quels sont les avantages de souscrire à une assurance vélo ?

Dans cet article, nous allons explorer les différentes situations dans lesquelles une assurance vélo est obligatoire ainsi que les avantages et les limites de cette souscription.

Quel vélo assurer ? 

Selon la réglementation en vigueur, l’assurance vélo n’est pas obligatoire pour tous les types de vélos. Voici un aperçu de trois catégories de vélo :

Les vélos sans assistance électrique :

L’assurance n’est pas obligatoire pour les vélos classiques sans assistance électrique. Vous pouvez toutefois souscrire une assurance responsabilité civile pour vous protéger en cas de dommages causés à des tiers.

Les vélos à assistance électrique (dont la vitesse n’excède pas 25 km/h) :

Ces vélos sont équipés d’un moteur électrique qui aide le cycliste à pédaler. Pour les VAE dont la puissance du moteur est inférieure ou égale à 250 Watts, la loi n’impose pas d’assurance obligatoire.

Les speedbikes :

Également appelés S-Pedelecs, ce sont des vélos à assistance électrique capables d’atteindre des vitesses élevées de plus de 25 km/h. Ce type de vélo est considéré comme un véhicule terrestre à moteur (VTAM). Dans ce cas, vous devez souscrire une assurance responsabilité civile, qui couvre les dommages que vous pourriez causer à autrui.

A noter qu’obligatoire ou pas, l’assurance vélo est une démarche importante à prendre en compte.

Les avantages d’assurer son vélo électrique :

Assurer votre vélo électrique peut vous offrir plusieurs avantages. En effet, les vélos électriques peuvent être très coûteux et en cas de dommage, le coût de réparation peut être très élevé. Ainsi, en souscrivant une assurance pour votre vélo, vous allez éviter d’avoir à payer un coût financier élevé.

En outre, les vols des vélos électriques sont de plus en plus courants. En souscrivant une assurance vélo, vous pouvez être indemnisé pour le coût de votre vélo si celui-ci est volé.

En plus du vol, les vélos électriques peuvent également être endommagés par des actes de vandalisme (cadre rayé, freins coupés, etc.). L’assurance pour vélo électrique peut couvrir les frais de remplacement.

Enfin, certaines assurances pour vélo électrique peuvent offrir des avantages supplémentaires, tels que :

  • L’assistance en cas de crevaison ;
  • L’assistance en cas de panne sur la route ;
  • Une couverture en cas d’accident impliquant votre vélo électrique.

En choisissant Sharelock, vous pouvez bénéficier d’une Assurance vélo électrique adaptée à vos besoins et être protégé financièrement contre les risques de vol, de casse, et de vandalisme.

Sharelock vous accompagne dans votre quotidien de cyclite. En cas d’incident ou de vol, vous pouvez compter sur une assistance rapide, avec une équipe de professionnels à votre écoute 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Les limites de l’assurance habitation pour vélo :

Les limites de l’assurance habitation pour vélo varient en fonction de la compagnie d’assurance et du contrat souscrit. Voici quelques-unes des limites courantes de l’assurance habitation pour vélo :

Des limites de remboursement :

L’assurance habitation peut inclure une limite de remboursement pour les vélos, qui peut être inférieure à la valeur réelle de votre vélo. Ainsi, si ce dernier est volé ou endommagé, vous ne pourrez pas être remboursé à 100 %.

Les franchises :

Comme pour tout type d’assurance, une franchise peut s’appliquer en cas de sinistre impliquant votre vélo. Cette franchise peut réduire considérablement le montant du remboursement auquel vous avez droit.

Les exclusions :

L’assurance habitation peut exclure certains types de dommages, tels que les dommages causés par :

  • Des animaux domestiques ;
  • Des actes intentionnels ;
  • Des utilisations commerciales.

Il est donc crucial de vérifier les termes de votre contrat d’assurance habitation pour savoir précisément ce qui est couvert.

Quelle assurance vélo électrique choisir ?

Le choix de l’assurance pour votre vélo électrique dépend de vos besoins. En effet, si vous utilisez votre vélo électrique fréquemment, il peut être judicieux de souscrire une assurance habitation pour couvrir les risques de vol et de casse. En revanche, l’assurance responsabilité civile couvre les dommages que vous pourriez causer à des tiers en cas d’accident ou de collision avec votre vélo électrique. Ce type d’assurance peut également vous protéger contre les coûts élevés de réparation ou d’indemnisation.

En guise de conclusion, bien que l’assurance vélo ne soit pas obligatoire pour tous les types de vélos, elle peut être une option intéressante pour vous protéger financièrement contre les risques liés à son utilisation. N’oubliez pas de vérifier les termes de votre contrat d’assurance habitation et de considérer celle qui vous offre une couverture complète adaptée à vos besoins.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *