Accueil Actualité Financer mes travaux de rénovation énergétique

Financer mes travaux de rénovation énergétique

247
Financer les travaux de rénovation énergétique

Saviez-vous que le secteur du bâtiment représente à lui seul 27% des émissions de CO2 françaises ? Pour réduire son impact carbone et sa consommation d’énergie, notre pays mise donc sur la rénovation énergétique, un des secteurs prioritaires du plan France Relance avec 6,2 milliards d’euros investis. La rénovation énergétique comprend l’ensemble des travaux que vous pouvez réaliser dans le but d’améliorer la performance énergétique de votre logement. Elle est donc un formidable outil pour la transition écologique. Mais elle peut parfois être très coûteuse… Heureusement, des solutions existent pour vous permettre de financer vos travaux de rénovation énergétique. Dans cet article nous détaillons les différentes aides dont vous pouvez bénéficier, qui vous offriront la possibilité de réduire le montant de vos factures d’énergie tout en diminuant votre impact sur l’environnement.

Les aides de l’Etat

Pour respecter ses engagements en matière de lutte contre le réchauffement climatique et lutter contre les passoires thermiques, l’Etat français utilise différents moyens afin d’aider à la rénovation thermique des bâtiments.

MaPrimeRénov

Voici une aide pensée pour aider tous les propriétaires de logements vieux d’au moins 15 ans qui réalisent des travaux de rénovation énergétique. En fonction des revenus, elle est plafonnée entre 40% à 90% du montant des travaux éligibles, et reste cumulable avec les autres types d’aides. MaPrimeRénov est versée après les travaux par virement bancaire.

Aide « Habiter mieux sérénité » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah)

Cette aide est versée aux ménages modestes pour des travaux de rénovation énergétique dans le cadre du Plan France Relance, et est plafonnée à 18 000€.

Réduction de TVA

Dans le cadre de la rénovation de votre logement, vous pouvez prétendre à une réduction de la TVA. S’il est achevé depuis au moins 2 ans, vous pouvez bénéficier d’une TVA réduite à 5,5% pour vos travaux de rénovation énergétique (isolation, chauffage, ventilation, etc…) et les travaux induits, comme la pose d’un nouveau carrelage par exemple. Attention cependant à bien faire appel à une entreprise certifiée RGE (Reconnue Garante de l’Environnement) pour en bénéficier !

La Prime Énergie

Voilà une aide qui ne relève pas de l’Etat, mais qui peut vous permettre de faire de belles économies sur le montant de la facture de vos travaux de rénovation énergétique. Aussi appelée “prime coup de pouce chauffage et/ou isolation”, elle nécessite de se rapprocher d’un organisme signataire de sa charte d’engagement, généralement votre fournisseur d’énergie. Il est donc important de bien choisir celui-ci et de s’intéresser aux avis des clients. Vous pouvez par exemple lire des avis Mega énergie, qui vous permettront d’avoir un véritable retour sur le service proposé.

Cette Prime Énergie est désormais ouverte à tous, et concerne deux types de travaux : les travaux d’isolation et le remplacement d’une chaudière au fioul. Son versement a lieu après les travaux, et il vous faudra donc avancer les frais. L’isolation étant très importante dans le cadre d’une rénovation énergétique, car elle permet de limiter grandement les pertes de chaleur, et donc de diminuer la consommation d’énergie d’un bâtiment, n’hésitez pas à vous renseigner plus spécifiquement sur les manières de financer ses travaux d’isolation !

Avant d’opter pour le prime Coup de Pouce chauffage et/ou isolation, pensez à comparer son montant prévisionnel avec celui de l’aide « Habiter mieux sérénité » de l’Anah, car les deux ne sont pas cumulables.

Les aides à l’emprunt

Si vous réalisez des travaux de rénovation énergétique, vous pouvez prétendre à un éco-prêt à taux zéro (ou Éco-PTZ), dont le montant maximal est compris entre 7000€ et 50 000€. En faisant ce choix, vous n’aurez pas à faire d’avance de trésorerie et ne paierez aucun intérêt, car ces derniers sont pris en charge par l’Etat. Le logement doit simplement avoir été achevé il y a plus de 2 ans à la date de début des travaux.

Les aides locales

De nombreuses aides distribuées par les collectivités locales existent pour financer vos travaux de rénovation énergétique. Certaines collectivités pratiquent par exemple une exonération temporaire de la taxe foncière pour les foyers réalisant des travaux permettant des économies d’énergie. Pour connaître celles auxquelles vous êtes éligible, rapprochez-vous de votre mairie, de votre département ou de votre région.

Ainsi, vous pouvez choisir entre différentes aides pour améliorer la performance énergétique de votre logement. Il est important de bien les étudier et les comparer, car certaines ne sont pas cumulables, ou nécessitent parfois de remplir des conditions bien précises.

L’équipe de rédacteurs de magazine-assurance à votre service ! Nous nous penchons sur toutes les informations possibles et imaginables sur les assurances afin de vous aider à faire le tri. Nous nous efforçons de vous offrir des articles de qualité afin de vous aider à mieux appréhender les enjeux de telle ou telle assurance.