Accueil Mutuelle Le reste à vivre : tout ce qu’il faut savoir

Le reste à vivre : tout ce qu’il faut savoir

47
reste a vivre

Lorsque vous allez contracter un prêt immobilier pour financer votre projet, vous allez devoir prendre en compte plusieurs éléments, comme par exemple votre capacité d’emprunt ou votre taux d’endettement. Mais ce ne sont pas les seuls éléments qui sont importants, puisque la banque va également regarder le montant de votre reste-à-vivre avant de se décider à vous accorder votre prêt immobilier.

À quoi correspond le reste à vivre ?

Le reste à vivre représente la somme d’argent qu’il vous restera pour effectuer vos dépenses du quotidien chaque mois, après avoir remboursé vos mensualités. En le calculant, vous pourrez ainsi avoir une meilleure idée de l’impact qu’aura le prêt immobilier sur votre quotidien.

D’après les experts de papernest, votre reste à vivre ne sera pas le même sera pas le même selon que vous empruntez seul ou à deux. Dans le premier cas, seuls vos revenus seront pris en compte alors que dans le second cas l’ensemble des revenus mensuels du foyer seront pris en considération.

Pourquoi le reste à vivre est-il important pour la banque ?

Calculer votre reste à vivre avant de contracter un prêt immobilier est indispensable. En effet, la banque veut s’assurer que vous pourrez continuer à rembourser vos mensualités même en ayant des dépenses à côté.

Mais ce n’est pas uniquement pour la banque que le calcul du reste à vivre est important. Il l’est aussi pour vous, puisque cela vous permettra d’éviter de vous retrouver en situation de surendettement. Comme l’expliquent les experts de papernest, il faut que vous soyez sûr d’avoir la capacité de rembourser votre prêt tous les mois.

Si toutefois vous vous retrouvez en situation de surendettement, et que vous n’arrivez plus à rembourser vos dettes, vous avez la possibilité de déposer un dossier de surendettement à la commission de surendettement par l’intermédiaire de la Banque de France de votre département. Pour connaître les démarches à réaliser en fonction de votre situation, vous pouvez consulter ce site.

Comment se calcule le reste à vivre ?

Pour calculer votre reste à vivre, vous avez plusieurs possibilités. La première est d’utiliser un simulateur. Il s’agit d’un outil gratuit, que vous pouvez trouver sur Internet, sur les sites des courtiers immobiliers en ligne par exemple, ou bien sur les sites des banques en ligne. L’avantage de ces simulations est que vous savez quels éléments prendre en compte. Vous êtes sûr de ne pas en oublier.

Pour réaliser la simulation, vous allez devoir renseigner le montant de plusieurs éléments, comme par exemple :

  • les salaires nets du ménage ;
  • les autres revenus mensuels du ménage (allocations, primes, pensions…) ;
  • les remboursements que vous réalisez tous les mois ;
  • les éventuelles pensions que vous percevez ;
  • les charges mensuelles que vous payez (eau, électricité, gaz, chauffage… ).

Vous pouvez également obtenir votre reste à vivre en le calculant vous-même. D’après les experts de papernest, pour ce faire, vous n’avez qu’à appliquer la formule suivante à votre situation : reste à vivre = revenus nets – charges.

L’équipe de rédacteurs de magazine-assurance à votre service ! Nous nous penchons sur toutes les informations possibles et imaginables sur les assurances afin de vous aider à faire le tri. Nous nous efforçons de vous offrir des articles de qualité afin de vous aider à mieux appréhender les enjeux de telle ou telle assurance.